Des mains avec un café, un bol de céréale et un magazine
Nutrition

Pause déjeuner : les bonnes pratiques

La pause déjeuner est un moment sacré auquel il faut consacrer du temps. C’est généralement l’occasion de relâcher un tant soit peu la pression et d’échanger avec vos partenaires dans une ambiance saine et détendue. Or, de nombreuses personnes ont tendance à négliger leur repas ou à mal s’alimenter. Sur le long terme, cela peut devenir particulièrement problématique pour votre ligne, mais également pour vos finances. De plus, en multipliant les sandwichs, les salades ou les plats tout préparés, vous multipliez également les emballages. Voici donc quelques pratiques qui vous permettront de profiter au mieux de votre pause déjeuner et de limiter par la même occasion votre impact sur l’environnement.

Bannissez les emballages jetables

La pause déjeuner doit être l’occasion de profiter d’un repas sain dans une ambiance propice à la détente. Malheureusement, les salariés, les entrepreneurs, etc., quel que soit leur domaine d’activité, s’en remettent bien souvent aux produits manufacturés « parce qu’il s’agit d’une solution moins contraignante ». Pourtant, cette mauvaise habitude soulève de nombreuses problématiques, notamment l’utilisation d’emballages jetables.

De fait, considérant notre contexte écologique actuellement critique, sachez que vous jetez chaque jour ouvrable au minimum : un verre jetable, un ensemble couvert-assiette, multipliez ensuite par le nombre de jours ouvrables dans une année. L’impact écologique est considérable, d’où la nécessité d’opter pour une alternative plus responsable.

Vous pouvez notamment faire un tour sur www.takeabreak.fr afin de découvrir une large gamme de lunch boxs, de bentos, de sacs, de bouteilles et de gourdes isothermes réutilisables. La meilleure option consiste en effet à opter pour des objets que vous pourrez réutiliser. Lunch box au design moderne ou encore bouteilles isothermes vous permettront de réduire considérablement votre impact écologique.

Une personne entrain de manger dans son tupperware devant son ordinateur

Mangez convenablement

Le second problème qui se pose lorsque vous consommez de la nourriture manufacturée est la qualité de vos repas. S’il est vrai que prendre un sandwich et un coca vous demande beaucoup moins de temps et d’énergie que de réaliser de vrai repas, préférez le fait-maison. En réalisant vous-même votre déjeuner, vous savez en effet ce que vous ingérez dans les moindres détails.

Vous pouvez par exemple opter pour une salade composée avec des tomates, des pâtes, du thon, du concombre, de la salade, du maïs et un peu de vinaigrette. Réalisez de vrais repas complets qui vous permettront de tenir pour le reste de votre journée de travail. Fruits frais, légumes, viande ou encore poisson, vous avez la liberté de faire varier vos repas. Gardez tout de même à l’esprit que votre repas devra nécessairement contenir une part de protéines, des féculents et des légumes. Vous pouvez également ajouter un fruit pour le dessert.

D’autre part, en réalisant vous-même vos repas, vous ferez des économies considérables sur votre budget nourriture. Si vous n’êtes pas un as de la cuisine, préférez la préparation de plats frais comme des salades, un steak tartare ou un assortiment de tomates et de thon. De temps à autre, vous pouvez également vous en remettre à des boulangeries afin de profiter de déjeuners plus ou moins sains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *